Archives du mois : avril 2017

GRANADO EST CHEZ DOCE DE LIMAO

Chaque pays à sa marque historique et fétiche en matière de cosmétiques et de beauté ! Au brésil c’est Granado !!

Tous les brésiliens ont un savon, un talc, une créme Granado chez eux … C’est en 1870, que la plus ancienne pharmacie digne de ce nom voit le jour au Brésil, son propriétaire, José Antônio Coxito Granado, un émigré d’origine portugaise , décide de s’installer en ville, à Rio de Janeiro qui était alors capitale du pays puisque s’y trouvait encore la Cour Impériale.

Granado est un savant apothicaire qui procède au judicieux mélange de toutes sortes d’extraits végétaux de la flore brésilienne, et choisit d’ouvrir les portes de sa pharmacie, en plein centre de Rio, et d’adapter ses formules aux besoins de sa clientèle carioca, mais aussi des membres de l’Empereur du Brésil qui lui confère en 1880 le titre de pharmacien officiel de la Famille Impériale.

Dans les années qui suivent, le prestige de la boutique est tel qu’il survit vaillamment à la proclamation de la République. En 1912, la pharmacie ouvre un autre laboratoire, rua do Senado, où il se trouve encore de nos jours. Dans la foulée, une seconde boutique naît dans le quartier de Tijuca, , mais il faudra attendre presqu’un siècle pour que l’enseigne ouvre trois autres filiales dans différents quartiers de Rio : Leblon (2007), Lapa (2009) et San Conrado (2010).

L’affaire ne cessant de prospérer, une deuxième usine de 30.000 m2 truffée d’équipements modernes voit le jour aux alentours de Japeri. Elle sert notamment à approvisionner les nouvelles adresses de l’enseigne à Brasília, Belém et enfin São Paulo.

Après trois générations dans la même famille, l’enseigne Granado passe finalement en 2004 sous la houlette de l’industriel Christopher Freeman qui en profite pour y incorporer la marque Phebo, qu’il vient tout juste de racheter. Phebo est née en 1930, de la volonté d’Antonio et Mario Santiago, deux cousins originaires du Portugal, de créer au coeur de l’Amazonie, une ligne de produits cosmétiques d’excellente qualité. Ils lancent ensemble bon nombre de senteurs qui sont considérées si originales à l’époque qu’elles ne tardent pas à se faire connaître sur tout le territoire national. A remarquer que tous les produits sont d’origine exclusivement végétale, ce qui garantit plus de douceur sur la peau et une intensité optimale des fragrances.

Phebo – dieu grec du Soleil et des Astres – est le nom qu’ils choisissent car il symbolise pour eux la naissance d’une nouvelle ère de la parfumerie au Brésil. Mais le produit-phare est sans l’ombre d’un doute, le premier savon inventé par les Santiago. De forme ovale et à base d’essence de pau-rosa, il contient également des extraits de santal, de clou de girofle et de cannelle de Madagascar, d’où son étonnante couleur marron opalescente qui aurait pu en rebuter plus d’un… mais non ! Le succès est immédiat et ne cesse de collectionner les adeptes puisqu’en 2004 …

Le packaging subit aussi quelques modifications pour obéir aux nouvelles normes écologiques, les flacons sont en PET recyclé (et non plus en PVC) et suivant la tendance mondiale des produits naturels, tous les produits Granado et Phebo sont 100% extraits végétaux, sans parabens, ni test sur les animaux … Une gamme riche, efficace, unique que vous pouvez trouver chez Doce de Limao !! l